Nouvelles

 

ENFIN !

Le Festival FolkWelt 

Les 12 et 13 Aout 2017 à la Ruchére, Saint-Christophe-Sur-Guiers (la Ruche à Giter) en Chartreuse (35 min de Chambery) Au foyer de ski nordique.

affichefestival_FWpetiteweb

Le samedi dès 19h

LINDO Y QUERIDO(mexicana invasion)

GRAHAM MUSHNIK&GROUPE MARTINI(exotica retro groove)

FANFARE OLAÏTAN(power africa brass)

LE JOHN QUI SAUTE(zydeco pop trans)

+ E_FUNK’S DJ’S MASTER DISCO

Le dimanche dès 11h

KRITOS(cretan freak party)

MUS(far east junggling)

DIRECTION SURVET(cosmic galactic trip rock)

LALIBELA EXPRESS(peaceful east african jazz)

folkwelt revient

Camping, Repas, Concerts, Douce Zone, musique dansante de films d’espion, rock aérospatial, , jonglage taïwanais, musique éthiopienne, tambour de Thrace, porc au curry de chez Guerre le boucher magique de Saint-Pierre d’Entremont, le retour du terrible : Bar des Pirates! et plein d’autres trucs pour passer une nuit connectés ensemble au cosmos et gérer tranquillement la redescente.

 

 

 

 

LE 13 MAI 2017 C’EST L’ANNIV’!

flyer_web

Une soirée pour fêter les 30 ans de l’association LARSEN…

affiche17retouchesbleu

Très bientôt une nouvelle soirée avec Folkwelt :

fw14102016

La compilation Soul Séga Sa ! est enfin sortie, en coproduction avec les Disques Bongo Joe.

Format LP + 45t ou CD, avec livret 16 pages de photos et paroles :

0007615511_10

Dans les îles vierges du Sud-Ouest de l’Océan Indien, à l’île Maurice, à la Réunion, et aux Seychelles des esclaves sont déportés depuis l’Afrique et Madagascar à partir du XVIIème siècle, pour cultiver le café puis la canne.
Dans les plantations, lors de rassemblements clandestins, ils s’évadent de leur quotidien grâce aux percussions, au chant et à la danse. C’est le tschiéga, chéga ou séga, d’influence Mozambique et Malgache.

Au cours du XIXème siècle, l’appropriation progressive par les populations créoles des instruments occidentaux et des traditions mélodiques de l’ancienne Europe (quadrilles, valses, polkas, scottish, romances, mazurkas) ainsi que l’apport culturel des travailleurs engagés venus d’Inde vont jeter les bases du séga moderne.

Ce carrefour d’influences ne va cesser de s’enrichir, en particulier à partir des années 50 qui marquent l’arrivée des premiers phonographes, qui jouent toutes sortes de variétés mais aussi du jazz, de la soul, du rock’n’roll, et même de la musique cubaine et brésilienne.

Pour le séga ce sont les prémices d’une période d’intense créativité qui va couvrir les années 60 et 70. Les instruments amplifiés débarquent, et guitares électriques, basses, batteries et claviers remplacent vite violons et accordéons.
La production discographique explose et voit l’avènement de nombreux micro-labels où officient des arrangeurs de génie comme Marclaine Antoine, Gérard Cimiotti, Eric Nelson, Claude Vinh San, ou Narmine Ducap qui vont explorer le séga sous ses multiples facettes.
Claviers psychédeliques, guitares fuzz et basses ondulantes s’invitent sur les furieuses polyrythmies ternaires des batteries, ravannes, bongos, claves, triangles et maracas, pour produire un style unique.

Ce sont quelques perles de cet âge d’or du ségas de l’île Maurice, des Seychelles et de la Réunion que voilà enfin compilées ici par FolkWelt et Bongo Joe records pour notre plus grand plaisir !

survet myans-1

6ans_mailOKok